OISEAU (EP)

by Gisèle Pape

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €6 EUR

     

1.
05:08
2.
04:09
3.
02:55
4.
03:39
5.
03:39
6.

about

Le téléchargement de OISEAU est accompagné de l'envoi par mail d'un livret numérique avec paroles et visuels.
______________________________________________________________


Écrit et composé par Gisèle Pape

Voix, claviers, guitares, percus et bruits : Gisèle Pape
Violoncelle et arrangement cordes : Chloé Girodon
Moissonner : écrit avec Karen Fichelson
Solitary Star : écrit par Lord Byron et arrangé avec Marc Parazon

Enregistré et mixé par François Gueurce à La Cave à Son
Masterisé par J RAPH i.n.g

Conception graphique : Alexandre Chenet

______________________________________________________________

www.giselepape.com
www.facebook.com/giselepapemusic
soundcloud.com/giselepape

______________________________________________________________

— PRESSE —

« Dans ces quelques chansons en clair-obscur, Gisèle Pape fait de la chanson française un petit refuge nocturne où les rêves et les fantômes se croisent. A mi-chemin entre Mesparrow et Maissiat, cette Française s'y connaît déjà en élégance. » Les Inrocks, Edition du 4 novembre 2015

« Une artiste capable de nous offrir un Oiseau au si beau ramage, et surtout une pépite comme Moissonner, sera certainement une voix avec laquelle il faudra désormais compter. » Le Cargo !

«  Et nous voici prêts à nous noyer dans la musique buissonnière de Gisèle Pape. Oiseau est encore un projet qu’il est possible de soutenir, mais c’est d’ores et déjà un de mes grands coups de cœur de l’année. » Froggy's Delight

« Gisèle Pape supprime les barreaux de nos cages (agrandit les aquariums) dans une œuvre subtile ou la beauté se dispute la grâce avec la poésie. Oiseau de bonheur. » A Découvrir Absolument

« Accolant des synthés rétros à ses textes oniriques, Gisèle Pape nous fait entendre une musique surannée d’une modernité insolente. » Unknown Pleasures

« Un disque qui confirme largement les impressions et l’émotion d’une Fête Souterraine où elle avait assumé avec grâce et beauté l’ouverture des sets de Facteurs Chevaux et Silvain Vanot. » Pop, Culture and Cie

« Ce sera l'un des EP les plus passionnants de ces prochains mois selon moi. Des chansons lumineuses de beauté tendue. Gisèle Pape tisse un univers somptueux et magique combinant textes ciselés, compositions musicales et harmonies vocales somptueuses qui vous donnent des frissons. » Music Books and Poems

credits

released November 9, 2015

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Gisèle Pape Montreuil, France

Gisèle Pape aime le lever du jour, cette petite suspension bleue pendant laquelle les oiseaux cessent de chanter pour quelques secondes. Mais elle se lève toujours trop tard, alors, triste, elle s’en va dans sa pièce à musique. Elle n’est plus triste, n’est pas joyeuse non plus d’ailleurs. Concentrée, parfois studieuse, parfois buissonnière, elle est, dans son monde, et tricote des chansons. ... more

contact / help

Contact Gisèle Pape

Streaming and
Download help

Track Name: Encore
Quand surgit l'envie d'un autre soir, combien encore
il ouvrit, sourit, une autre porte, encore

Quand vient le songe, tu sauras le jour
Quand vient le songe, tu sauras le jour

quand l'autre ouvre l'âme de tes oublis, si vite
elle plonge dans ton miroir, et puis son corps te lie

Quand vient le songe, tu sauras le jour
Quand vient le songe, tu sauras le jour

quand monte la peur de l'autre, tu seras à moi
et si, après cette aube, il est déjà, encore, le noir

Quand vient le songe, tu sauras le jour
Track Name: Sirène
Écume d'or, poussières de sel
La mer est sombre mais elle est tienne
Un royaume d'étoiles
Devenu si pâle pour toi sirène

Je laisserai les brisants de mer
Te porter pour devenir humaine
Mais si tu plonges hors de la mer sirène
Oh oh songe oh songe que ta voix est mienne

On dit que lorsque la lune est pleine
Le soir la mer en devient si claire
Que les ruisseaux se croisent à terre
Et qu'alors espèrent les sirènes

Je laisserai les brisants de mer
Te porter pour devenir humaine
Mais si tu plonges hors de la mer sirène
Oh oh songe oh songe que ta voix est mienne
Track Name: Moissonner
Moissonner à l’hiver de la gaité
La discorde est pour les jours de fierté
Incertaines sont l'époque et les peurs
L'encre coule et durs sont les labeurs
Je lui offrirai un compagnon
Je donnerai des plantes à mon poisson


Le plancher craque et le seau est percé
La vie passe si vite et tu n'as rien fait
Écaillez cet être sans ambition,
Sans avenir et sans situation,
Un mensonge, une petite trahison,
Je donnerai des plantes à mon poisson

Dans ce bocal où tournent
L'ennui et les peurs
Nous irons au loin
Pêcher les espoirs

Valet dame, le roi a échoué
On a retrouvé le fou noyé
L'amour et l'argent sont éphémères
L'eau du bocal a rejoint la mer
Vieil adage ou joie de la raison,
Je donnerai des plantes à mon poisson

Dans ce bocal où tournent
L'ennui et les peurs
Nous irons au loin
Pêcher les espoirs
Track Name: Nuit
Nuit bleue noire
Nuit tout autour de moi
L'encre de ton ciel se déploie
Quand je me perds dans tes bras

Nuit, bleu gris, étoiles
Nuit tout autour de moi
L'encre de ton ciel se déploie
Quand tu te perds dans mes bras
Track Name: Dolls
Tu es la fille aux couleurs rougissantes dans la lumière
Tes talons montent sans cesse l'éclat pavé de pierres
Tu trébuches, tes grands yeux se sont fermés
Et dans ta chute rayonne ton sourire étoilé

Un corps, deux corps, trois corps, dix corps
Mais pas un qui n'aie ta passion
Quand tu t'approches et que l'on se regarde longuement
Dans un temps qui dure le temps de dix amants
On se méprend

Je suis la fille à la tête de tournesol
Une tige aux longs bras qui s'envolent
Un oiseau tentant de faire le tour de lui-même
Comme un long ruban un jour de bohème

Un corps, deux corps, trois corps, dix corps
Mais pas un qui n'aie ta passion
Quand tu t'approches et que l'on se regarde longuement
Dans un temps qui dure le temps ...
On se méprend

False lying dolls
Wander alongside, and lost
But you know flying away isn't for love
And the curves won't join deluding souls
Track Name: Solitary Star
When all around
Grew drear and dark
And reason half
Withheld her ray
And hope but shed a dying spark
Which more misled my lonely way

When fortune changed
And love fled far
And hatred's shafts
Flew thick and fast
You were the solitary star
Which rose and set not to the last